Le Minaret d'Argentière, "Versant Satanique", la plus belle journée.

Le secteur d'Argentière est vraiment adapté à la saison. Même si la redescente au parking est sordide, pas de soucis de rattage de benne. Korra est motivé par une voie située sur le 3éme garde du plateau, "Les 40éme rugissants". Pas de topo, juste quelques photos du blog de Matteo qui ce coup-ci n'a pas fait de photo. La remontée du glacier des Améthystes est cool sauf que tout se ressemble un peu dans le secteur ! Autant dire que nos souvenirs de la veille sont plutôt confus...Une pointe est plutot plus redressée que les autres, en faisant un effort on remet facilement les photos de la veille. Evidemment, c'est là!



Voulant profiter au max des conversions en ski de rando dans le cône, je monte assez haut pour étre décallé sur la droite de l'attaque. Bon point, une petite vire permet de changer de pompes sans étre pendu comme un sauss'.

Aprés un petit ressaut, le passage est moins évident. Finalement, un beau mur à feuillet en 4+ nous permet de monter jusqu'à une énorme écaille.

Un diédre pas plus dur lui fait suite. Trente mètres de trav à gauche nous mettent finalement dans la ligne : on a dû manquer 2 longueurs. j'attaque par une longueur raide en rocher sculté , 50 mètres en 5+, magnifique !



 Du relais suivant, un autre passage derrière une deuxième énorme écaille aboutit a une fissure exceptionnelle dans un mur raide, 6b. Régalade.


Korra en mode suppositoire



Qui dit mieux ?
 J'arrive ravi, mais le suit encore plus en levant la tête : la fissure continue encore sur 40 mètres, 6b. Cerise sur le gateau, le relais est décalé à droite sur une terrase, le grand luxe!


Vilain geste pour vilain spit, na!

Korra a aussi droit a ses 40 mètres de fissure, avec même le passage d'un petit toit, 6 a/b. Trop beau.




Une derniére grande longueur en 5 nous mène au sommet.


On a vraiment la banane aprés ces quelques longueurs, jamais dur, c'est surement l'une des plus belle ligne que l'on est parcourue. En plus, on se croit fort car les spits sont rando à sauter.
Matos : 2 racks jusqu'au 3 + 1 n°4, corde de 60m.
Dernier détail : on était pas du tout dans la bonne voie, ni même dans la bonne montagne...En fait, on était dans le Minaret. On a fait 2 longueurs dans l'éperon SE puis grimpé le "versant satanique", ED, 220m, 6c. Abseil dans la voie.