"1er de Corvée", le Brévent.

Les Aiguilles Rouges, c'est cool. L'ambiance y est tranquille et cette face du Brévent est bien bien raide. 3éme ascension de cette voie, on peut dire que je l'adore...
Peu d'approche, pas de glacier, pas besoin de la doudoune, temps de retour : 1 minute : qui dit mieux ?
La "Charles Bozon" est encore enneigée mais le pied de la face est complétement sec.
Posé au milieu de nulle part, on "shunte" L1 en 6b. En fait, on l'a pas trouvé et à vrai dire jusqu'à là je savais même pas qu'elle existait!
Du coup, la longueur de 6c+ en écaille et fissure chauffe rapidement. L2, 6c+/diédre technique & L3, 6c, en fissure large offrent une magnifique grimpe dans un long dièdre.
L3 : fissure à bras...

...et mur lisse.
 L4 est une belle fissure dans un mur raide,6c, athlétique mais pas trés longue.

Fissure à main.
Topo : Les Aiguilles Rouges 1 - Face au Mont-Blanc - Michel Piola - 2008 ou photocopie à l'OHM
Matos : 1 jeu de camalot du C3 rouge au C4 bleu. Corde de 50m suffisante. Une paire de basket Ferratta by CRISPI !
Accés : simple et rapide par le bas....mais possible par le haut! Attention, au 12/05/11, il manque un point au relais du sommet de la dernière longueur.
En vidéo sut TV mountain  : ça me rassure, l'association de 3 guides chamoniards n'a pas non plus gravi the real L1.