Aiguille du Midi, "Monsieur de Mesmaeker"

Dans la liste des "bons plans pour journée courte", la face sud de l'aigille du Midi est largement en 1ére position. Curieusement, j'ai réussi à ne jamais parcourir cette ligne. L'attaque par la Baquet-Rébuffat permet de s'équiper sur une vire des plus confortables. La longueur de la rébuffat se parcourt rapidement, il est conseillé de se poser sur le vieux relais aprés le toit afin d'éviter le tirage et surtout d'assister moralement le leader. Coté 6c, cette longueur pose d'entrée sur les pieds et le cheminement sera de mise pour la négocier "à vue". Le dernier passage en particulier n'est vraiment pas simple. Pour couronner le tout, l'équipement donne dans le vintage. Les spits de 8 date de 1982, ils sont donc rouillés à souhait.

L1, 6c, dalle et spits pourris
L2 démarre léger en dalle avant d'atteindre une bonne écaille à remonter en invers, on s'en échappe par une fissure bouchée...protégée par un piton extra-plat percé comme plaquette!!!! Le final en trav' à l'horizontale pas trop dur et sympa.



L2, 6c
L3 en 6b en petite fissure est vraiment, mais alors vraiment classe.

L3, 6b
 L4 en 6a a un démarrage excellent en fissure courte et raide.

L4, 6a

La longueur A0/7c laisse perplexe Fabien, on contourne par la gauche, petit toit et fissure en 6a.


L5, 6a

 L'avant derniére pitch est la belle fissure en 7b. La longueur mérite, du coup, on la fait à tour de rôle en tête.

L5, tentative de négociation de dalle : échec!


Au contraire des autres, cette longueur offre un relais et un 1er point béton.




Enfin, c'est plutôt les 2 mètres de dalles pour atteindre la fissure qui valent 7b, inchiable pour moi, fab, lui, n'a pas vu de crux (en dalle ;))... la fissure seule vaudrait 6c.  Le top de l'aiguille s'atteint rapidement en 2 longueurs.
Matos : 1 jeu de camalot c3 et c4 + 1 brin de 50 m.