Les Vuardes, "papy fait de la résistance"

Avec cette période de temps super pourrie, une grande voie au soleil ça fait toujours plaisir. Aux Vuardes, je n'avais fais que de l'artif et une tentative (rapidement) avortée d'ouverture. La honte pour un type de la vallée quoi ! René Vuagnoux est un type que j'apprécie, c'est donc un atout de plus pour choisir l'itinéraire que nous allons parcourir. Aidé par la bible en devenir "Itinéraire d'un grimpeur gâté" de Mister Mussatto, la décision est vite prise, ce sera "Papy fait de la résistance".

Une cordée dans L1 de "Papy récidive". Les voies Vuagnoux, ça a du succés!!!
 Les rappels sont rapides et béton. Un petit ressaut en 2 et on attaque direct dans le vif par un 6c+ qui navigue et échauffe bien, le second 6c me mets à point pour la longueur crux annoncée 7b. Quelques moov sur bonnes prises et on fait face à un mur où les arkés ne sautent pas au yeux (même Mussat' le dit!). Mais bon avec un peu d'énervement, la chaine fini par arriver. Le 7a+ est retors sur court et la dernière section offre un final classe sur bonne prise.


La seule longueur ou Yann a su se servir de l'appareil, L4 en 7a+.

 Relais enfin sur une vire confortable. Le diédre qui suit en 7a+ est une des longueurs majeures, si ce n'est la longueur de la voie. Quelques portes à contrôler pour mériter l'enchainement. Les 2 pitchs en 7 a qui suivent se méritent franchement; Attention, c'est pas le même 7a que dans l'ascenseur au Foron ! Au final, 6 longueurs exceptionnelles pour une voie à recommander sans retenue. Merci Papy.