"La Salluard", Pointe Adolphe Rey

Pour sûr, cette voie n'est pas la plus difficile du secteur. Mais c'est  vraiment une ligne classe avec qui plus est, la marche d'approche la plus ridicule du coin.

Une pure longueur de 4+/5 sur des bacs, waouhhhh!!!!
D'abord, l'itinéraire est exceptionnel : il prend toute la face en travers. Chapeau les anciens, le cheminement est un des plus beaux que l'on puisse imaginer. Attention à ne pas laisser les grosses à l'attaque...à moins d'étre champion de glissade en chausson sur neige!

Un petit coup d'oeil au GPA.


Et un p'tit diédre athlétique.
 Le qualité du rocher est aussi au rendez-vous  : un pur granit du début à la fin. Revers de la médaille, la voie a pâtit de sa fréquentation et les points en place sont trés nombreux...mais il faut bien faire plaisir à l'alpiniste consommateur venu en villégiature à Chamonix. Comble de malchance, la voie rentre dans les critéres ENSA de liste de course Aspi...avec ça mon fils, tu décuplerait le nombre de passage de n'importe quelle voie du fin fond du Chablais...Feriez mieux d'y mettre les couennes d'Annot, enfin je dis ça.


On the Top, Magnifique

Matos : les relais sont proches, faire la ligne avec 30m en double n'est pas bête mais attention à la redescente. Pour le retour, nous avons optés pour les rappels de "Police des glacier", pas sûr d'avoir fait le bon choix. Sinon, 6/8 dégaines et 5/6 friends en taille médium et l'affaire est dans le sac
Faudra pensez à mettre des panneaux indicateurs dans le secteur, on va finir par s'y perdre ???