Cogne, Valnontey, et Kandersteg, Breitwangflue.

Qui a dit que facebook était inutile ? Bon d'accord, on (j') y perd pas mal de temps mais dés fois on y trouve la petite idée qui va égayer son lendemain. En cette période de disette glaciaire, un coup de pouce est toujours le bienvenu.
A Cogne, si tu trouves pas ta cascade, prends un chien
 "Dio li fa...etc etc" ouverte quelques jours auparavant sera parfaite pour occuper notre journée à Cogne. "New modern mixed climb" avec une tendance à la protection trad sur 5 longueurs : on ne peut qu'accourir.
A gauche "Sogno d'un Gnome", à droite "Dio il fa..."

L1 : commence par de la glace, puis un joli passage dry sur de grosses réglettes suivi d'un peu de mixte moyen dur, M4. 2 spits.


L2, petit réta en glace, puis ça passe un peu partout, à gauche d'aprés le topo qu'on a pas. Se sera donc droit dans un petit mur fissuré encombré de quelques blocs instables que j'irais coincer mes lames. Bonnes protections sur C3, M5. Bonus, je régle L2 et 3 en une seule.


L3 : sera donc le beau dièdre dry. Excellent coincement, court passage tout en finesse en fin de parcours. M5, 1 piton.



L4 : is ze pitch of ze route. Raide dièdre englacé et jolie sortie en glace. relais final sur 2 pitons.

Matos : 4 broches / 1 jeu de cam du 000 au 2 / 2 dégaines / rappel équipé dans la voie
le récit des ouvreurs , ok, on est pas super calé avec eux pour le matos....

Comme il reste un petit peu de temps, on à enfin la chance de grimper "en face di tradimento", magnifique cascade en 2 longueurs. Après plus de 10 ans de Cogne, c'est la première fois que j'ai la chance de pouvoir y aller.
"Altre di Tradimento" ou comment se faire piquer l'ouverture de "Repentance"

L1


L2 est fournie avec l'option douche 
Dément, une journée 100% nouveauté. Retour avec la banane et recherche d'idée pour le lendemain....
Parce qu'on habite au centre du monde (humour isn't it), c'est facile de voyager. Donc après  l'Italie, se sera la Suisse. Direction Kandersteg...rime avec réveil matinal, enfin très matinal. Voiture, ferroutage, revoiture, marche et nous z'y voilà au pied du mur de la Breitwangflue. Pour la 1ére fois, on grimpera le large mur situé à gauche de "Crack Baby", nombre de lignes le parcourent.
Breitwangflue, le Freissinière Suisse.

 La mieux formé semble être "Elementar...", un mélange de longueurs glace et dry toujours raide. Les 2 pitch dry sont parfaites, que des trous naturels. Le D7 est plutôt rando avec une fin engagé mais facile, le D8 suivant est mérité!
L3, glace puis dry

L3, vue du relais






L4, un départ bloc sur 2 prises foireuses






re glace...pétales sur une couche de neige.  Le cocktail qui fait pas plaisir.








Raide jusqu'au bout....