Flying Circus, Wi6 M10, Breitwangflue, Kandersteg

"Flying Circus", rien que le nom laisse présager de l'ambiance qui régne dans ce coin particulier de la face de Breitwanglue. A droite, c'est là que la falaise est la plus haute "Crack Baby" et ses 340m attire à elle seule plus de 90% des visiteurs. Au centre, le large mur de "Elementar...." est interrompu par une large bande rocheuse, d'une cotation moyenne de M7 elle est réservée aux amateurs de dry. Ponctuellement un "saüle" se forme sur son coté droit, extrêmement raide et mal accroché, il alimente les fantasmes des glaciéristes en mal de nuit blanche. Plus à gauche encore, deux voies atypiques : "Panic room" et "Metro" . Panic, c'est 99 mètres de dry pour 1 mètre de rocher. Pour Metro, ce seront 100 mètres de varappe dans un boyau sombre pour déboucher sur 50 m magnifiques mais plus traditionnel. En traversant, si on lève un peu les yeux, l'énorme dévers de "Mach3" est inratable, le mal au bras généré par ce passage doit être proportionnel au gaz environnant.... Rapidement après,  la paroi laisse deviner un renfoncement, plus on s'en approche et plus celui-ci  se creuse. Les stalactites de glaces pendouillent de partout, waouhhhh, ce coin est génial. Vous l'aurez compris, c'est ici qu'a été ouvert en 1998 par le King Jasper le fameux "Flying Circus". Un monument dans le listing des voies glaciaires Européennes !
C'est simple, la voie démarre au plus profond du dévers. L1 offre une succession d’épées suspendues, à part  la marche d'approche, c'est de la glace ininterrompue : Ultime!!!!
Et hop, à peine parti de R0, on attaque en glace!

Le nom de la voie est vite mérité!



 L2 est le passage mythique, la traversée ascendante en M10, autant dire que la cordée doit être homogène. Sinon, il faudra être expert en traquenard et baratinage pour convaincre un  novice en coincement de lame! Attention, ici on n'est pas à l'Usine, pas de trous forés et de spit en place dans les longueurs, seulement quelques pièces rouillés mais néanmoins solides.

Précautionneusement, tu frapperas!



La même à 6 ans d'intervalle.

Lui, il a disparu !







 L3 est un peu diffèrente de mon dernier passage il y a quelques années. Les gros tubes se sont effondrés et la traversée dans les lambeaux de glace est un peu tendu. Zéro risque mais bonne séance de pompage en cas de chute!
Par "lambeaux de glace", vous voyez ce que je veux dire ?



Il fortissime Mister Doizeau


Finalement, en 2006, y avait vraiment plus de glace !




Pendu en plein ciel !
L'exit 2006 était plus rigolote

 La dernière longueur est un joli mur raide pas trop long.
et en plus en bon sorbet :-)))))
Matos : 50 m de rappel, cam 000 au .5, 8/10 broches et 6 dégaines