"L'autre Jottnar", face Nord de l'Aiguille du Midi

Une fois de plus, se sont des Beefs qui nous donne un petit peu de nouveauté. Pourtant la ligne n'était pas franchement caché et nombre de renards locaux sont passés des dizaines de fois au-dessus de la jolie dernière longueur. Merci donc à Mark Thomas et Dave Almond pour cette petite ligne bien sympathique de 4 longueurs. 

Actuellement à cause des travaux de la Passerelle, l’accès se fait par les rappels de "Vent du Dragon". Le topo littéral  donne une attaque 15 m en amont de l'attaque de la Goulotte Perroux-Profit. Il parle d'un "headwall" et de "overhanging flackes", sûr de moi j'indique l'itinéraire à mes compagnons du jour.
Évident, il y a un relais en place avec une belle cordelette rouge!
 Rapidement, les photos des ouvreurs me font douter, impossible de localiser les prises de vues et la ligne est bien plus raide que prévue. Les côtes annoncent M5 et M4 mais là, ça semble quand même un peu plus dur.


Persistant dans mon erreur, je sens qu'on va passer un bon moment. Morgan attaque mais ne sachant pas que le cerveau a une position "off", il préfère passer la main.
L1 continue droit dessus.
 Je me régale donc d'une fine coulée de glace suivi de quelques passages raides bien mixte. Une petite vire nous offre une bon relais. La suite passera droit dans une cheminée moussue encombrés de blocs maintenue par le gel, le premier étage est même un peu dévers... le second déroule bien.
L2, vue du relais, la fissure de gauche
 Un court ressaut facile puis une pente de neige nous amène enfin à croiser la Beef route.
L3 oblique à gauche
L3, suite. 




 Les fissures obliques qui rayent une dalle raide sont pour le moins caractéristiques. Les bougres l'ont gravi en piolets et chaussures de ski, respect. La fissure offre de magnifiques coincement de main, l’échappatoire vers la gauche oblige à un moov un peu tordu, encore un petit réta en neige inconsistante et nous voilà au pied du dièdre final.
Ze dernier dièdre





 Le bas est hyper classe avec une fine coulée de glace entre  2 pans de granit bien lisse, mais finalement ça force sur 2 mètres puis une fissure à lame parfaite détend l'atmosphère. La suite amène tranquillement à la fin de l’arête des Cosmiques.

Ci-dessus, notre parcours en vert, la ligne Brit en bleu, le début de Perroux/Profit en rouge
En dessous, leur topo mais celui là, on l'avait pas !!!!!
Au final, le parcours vert est plutôt homogène avec 4 longueurs tournant dans le M6+, la longueur médiane est M3/60° . Protections corrects.
Corde à 60 et double rack du 000 au 0.75 +1/2/3 en simple


LA VIDEO DE TV MOUNTAIN EST ICI